Victoria, pause d’une semaine

31 juillet 2016 – texte de Hélène

Victoria, pause d'une semaine

19 août 2016 - texte de Hélène

 

Victoria est une très jolie ville.  Nous l’avons exploré lors multiples ballade à vélo. Une belle piste cyclable que nous avons empruntée nous menant pratiquement de notre porte au centre ville.  

 

J’aurais imaginé la ville beaucoup plus verte, croyant que ce secteur du globe recevait des tonnes de pluie! Il n’en est rien.  Les gazons semblent prêts à s’immoler au moindre rayon de soleil.  Un beau contraste entre la mer à deux pas et cette sécheresse.  Nous avons arpenté les rues du centre ville de Victoria, charmant avec ses parterre de fleurs Victoriennes (propres, colorées, harmonieuses, joyeuses, parfaites!).  Le « fisherman’s wharf » nous a charmé avec ses petites maisons colorées qui flottent le long des quais de pêcheurs.  

 

Nous vivons dans la maison vacante de la nièce de Normand et jouissons de toutes les commodités reliées à « habiter une maison ».  Peter et Mary nous ont tout d'abord guidé jusqu'ici. Une semaine de pause bien méritée, suite à la remise en marche de nos machines respectives qui, après ce mois d’intense activité, devraient désormais être rodées et prêtes à poursuivre la suite des opérations.  Pause, certes, mais pas tout à fait des vacances.  Beaucoup de mises au point à faire;  coller, réparer, repriser, nettoyer, ajuster divers objets qui composent notre baluchon.  Composer des textes de toutes sortes, correspondre avec de futurs hôtes, préparer la route à suivre, apprendre le fonctionnement du GPS (gracieuseté de notre amis Louis de Pierrefonds, merci Louis) etc… 

 

Nous prenons quand même le temps de glander sans remords et profitons de la profusion d’épiceries s’empiffrer et ainsi compenser pour les frustrations passées;  je ne suis pas encore remise du lunch d’il y a cinq jours, où j’ai dû me satisfaire d’un sandwich au thon et beurre de pinottes, mélange certes efficace mais également douteux côté saveurs.

 

IMG_1148

 

La piste cyclable "Galloping goose" nous a charmé alors que nous l'avons emprunté sur une soixantaine de km le long de l'océan d'où nous avions une vue imprenable sur le continent, l"Olympic national Park" et ses pics enneigés.  Par la suite, la piste s'est engouffrée dans la forêt pluviale et luxuriante (mais où est donc la pluie?) où un super faux plat descendant nous a rendu la tâche encore plus agréable.  Pas un seul coup de pédale et nous voilà, filant doucement sous cette douce et fraîche brise.   Ensuite, la Sooke rd, puis la Kangaroo rd, sinueuse, vallonnée et tranquille à souhait nous menant sur le chemin du retour sur lequel nous avons pédalé de façon plus sportive, dépassant tout cycliste sur notre passage.  Il fait bon de rouler sans porter avec soi la quasi totalité de nos biens!

 
IMG_1149
 
 
IMG_1150
 
 
IMG_1156
 
 
IMG_1151
 
 
IMG_1162
 
 
IMG_1165
 
 
IMG_1171
 
 
FullSizeRender 3
 
 
FullSizeRender 6
 
 
 

2 Comments on “Victoria, pause d’une semaine

Laisser un commentaire