A notre 3e jour d’aventures, nos premiers problèmes mécaniques sérieux

juillet 15, 2016 Normand Pion No comments exist

15 juillet 2016 – Texte par Normand

 

 

A notre 3e jour d'aventures, nous nous servons du garage de John, notre hôte du réseau Warmshowers.org à Calgary, pour faire une vérification complète du tandem et de toute la visserie, avant d'entreprendre notre entrée dans les Rocheuses.

 

Avant de quitter Beloeil, nous avions mandaté Raymond, notre mécanicien depuis 20 ans chez Bicycle Huard, pour changer la cassette, les 3 plateaux et les 2 chaines, mais dans le brouhaha du déménagement et de la vente de notre maison, nous avions manqué de temps pour nos vérifications usuelles d'avant-voyage.

 

Donc, au sortir de l'aéroport, nous défaisons la boite de carton ayant servi au transport du tandem, ôtons tous les tie-wraps, et remontons les roues, le dérailleur, les pédales, les selles, redressons les poignées et regonflons les pneus, tout en vérifiant chacune des petites vis, notamment celles des porte-bagages avant et arrière.

 

Il nous faut changer la vis qui tient le bas du porte-bagages arrière au tandem, car les fils de la vis semblent abimés et elle tourne dans le vide, laissant un jeu inquiétant dans le porte-bagage. En regardant de plus près, ce sont les fils dans le cadre du tandem qui sont brisés! Des fils brisés dans un cadre en aluminium, ça ne sera pas évident à refileter!

 

John nous propose de nous guider jusqu'à Bow River Bicycles au centre de Calgary, sa boutique en qui il a grande confiance. Le mécanicien nous propose de mettre un tarot verrouillé à l'autre bout de la vis, mais pour cela nous devons sacrifier la plus petite vitesse de notre cassette (la 11, celle qui, combinée à notre plateau 53, nous permet nos meilleures vitesses en descente ou par fort vent de dos ...). Il n'y a pas vraiment d'autre solution, et notre charge d'une centaine de livres nous force la main, et c'est avec des sentiments mitigés ( Hélène s'en fout de nos top-speed; moi je pleure un peu en silence ) que nous nous résignons à sacrifier notre combinaison 53-11, au bénéfice de la sécurité de nos bagages.

 

Je me console en me disant que ces fils brisés sur le cadre alu seront un assez bon prétexte pour investir dans un engin plus moderne et plus rutilant... J'ai quelques phantasmes de titane et de Dura-Ace ...

 

Il a plu toute la nuit et ce matin à Calgary, et nous décalons notre départ à demain matin afin de pouvoir passer la la journée et la soirée au Stampede; Une séance de rodéo en perspective, à deux sur le dos de notre tandem ...

Fields marked with an * are required

Laisser un commentaire