La course folle!

Texte de Hélène

 

Ouf! Enfin dans l'avion! 


Nous sortons d'un sprint final qui a duré trois semaines, précédé d'un marathon de plusieurs mois! Durant le marathon, nous devions régler plusieurs dossiers en préparation du voyage. Un voyage de deux ans à vélo, ça se prépare! Durant cette course infernale, nous avons dû:


- Effectuer un grand ménage global de la maison pour éliminer l'inutile 
- Mettre la maison en vent

-Apprendre l'espagnol (pour Normand)

-Apprendre à créer un blog (pour Hélène)
- Assurances, assurances, assurances (maison, auto, voyage, santé,...)
- Trois séances de vaccination (fièvre jaune, rage, hépatites A-B, ... $$$)
- Refaire la toiture, changer chauffe-eau, changer les fenêtres. 
- Organiser trois séances de visites-libre pour vente-maison
- Faire le jardin
- Mise au point du vélo
- Vendre les autos
- Recherche active de locataires, acheteurs ou autres pour la maison
- Mettre au point les plans A-B-C-D-E... au cas où A-B-C-D-E ne fonctionne pas

 

Et lors du sprint final (à moins de 3 semaines du départ):


- Enfin recevoir une offre d'achat à moins de deux semaines du départ!
- Organiser un big party de départ avec 70 convives
- Organiser le don de garage au sein du party
- Aider mes parents à déménager
- Enterrer la maman de Normand 
- Acheter un nouvel ordinateur à une semaine du départ dont le transfert de données fut très laborieux! 
- Visiter le nouvel appart de notre fils et accessoirement, préparer un souper de pendaison de crémaillère
- Voir plusieurs de nos amis échappés du party 
- Remplacer la sécheuse qui a rendu l'âme (et perdre une brassée dans la foulée), car promise aux acheteurs
- Acheter les médicaments pour deux ans qui seront périmés à mi-parcours! Gestion!!
- Contacter et organiser les hôtes pour la première semaine
- Sortir tout ce qu'il nous reste, éparpiller nos avoirs et entreposer l'essentiel (la veille du départ)
- Acheter les billets d'avion

-Passer chez le notaire pour finaliser la vente de la maison

- Faire le ménage de la maison (le jour du départ!)
- Charger, ou plutôt surcharger le vélo à la toute dernière minute (50 livres de plus qu'à notre dernier voyage alors que notre bagage en pesait 70!)
- Prendre la route et pour la première fois depuis très longtemps, entonner une ritournelle.

 

Heureusement, nous avons pu compter sur l'aide de bienfaiteurs, la bienveillance de nos amis de notre famille et du support des membres de notre belle communauté cycliste (merci à Denis, Martine Murielle et Louis) qui a organisé nos dernières journée de transport jusqu'à l'aéroport et qui nous hébergera à Calgary durant les premiers jours de notre grande expédition (merci John et Susan). 

 

C'est avec une sensation de vertige que je me lance vers l'inconnu, un peu déroutée par l'impression d'avoir vendu mon filet de sécurité (maison)! C'est la confiance que j'ai en l'avenir, mon amour du voyage et la promesse de découvertes fabuleuses qui me propulse vers l'avant.

 

 

 

image

Maison vendue!

 

image

 

Photo prise avec l'acquéreur de notre maison et la notaire

image

 

À l'aéroport de Dorval à Montréal

 

 

image

Pendaison de crémaillère de Richard

 

image

Merci à Denis et Martine, amis de longue date avec qui nous avons partagé un dernier repas avant bien longtemps

 

 

 

image

Merci d'avoir trouvé des boîtes à vélo, organisé le transport vers l'aéroport, donné GPS (et formation), de nous avoir guidé dans ton secteur. Merci pour le lit, la douche, la lessive, les repas, Notre voyage commence bien et la gratitude est infinie.

 

 

 

Laisser un commentaire